Menu

J11 Antibes - GFCA : Ne pas se tromper d'objectif !



Après une défaite qui a encore du mal à être digérée, la N2 se déplace ce dimanche 4 février à Antibes dans le cadre de la onzième journée du championnat.


En abordant la rencontre face à Antibes à la quatrième place du championnat, à deux points seulement de la tête, les hommes de Gilles Franceschini doivent impérativement décrocher la victoire sur les terres Antiboises pour ne se laisser distancer par leurs concurrents directs à la montée tels que Nîmes, la Crau et Saint-Raphäel.

La semaine n'a pas été de tout repos pour les rouges et bleus, qui ont enchaîné un certains nombre d'entraînements assez poussés pour remettre le groupe dans la bonne dynamique dans le cadre de ce déplacement, comme le souligne le technicien insulaire Gilles Franceschini :  
" On travail ce déplacement à Antibes depuis lundi sans relâche, car il faut absolument que l'on rebondisse pour aller chercher un résultat là-bas, ce qui sera loin d'être évident car il s'agit d'une belle équipe de notre poule. On a bien travaillé cette semaine, c'était vraiment plaisant à voir. Je pense que nos joueurs ont compris qu'on avait grillé une belle cartouche en perdant à domicile, donc il va falloir absolument aller chercher des victoires à l'extérieur pour rattraper cette erreur, et ça commence par ce weekend si l'on veut se relancer ! On est dans le bon tempo... j'espère que ça va se confirmer demain et qu'on partira avec un groupe de guerrier à Antibes "
Comme on peut le penser, et au vue de l'aspect historique de la rencontre qui aura lieu mercredi au Palatinu face au mythique Paris Saint-Germain, le staff a préféré mettre de côté cette rencontre afin de ne pas oublier les objectifs primaires du club nous précise Gilles, qui a quand même malgré tout ses petites idées pour aborder la rencontre de coupe de France de mercredi de la meilleure des mannières. 
" Pour l'instant j'essaie de complètement oublier que l'on va jouer contre Paris mercredi prochain... on y pensera au moment venu, même si ça traîne toujours un peu dans la tête ! Je ne leur en ai pas du tout parlé de la semaine afin de ne pas oublier nos objectifs principaux qui restent la montée en N1. Dimanche soir, on commencera à parler de Paris. "
 


Marcu-Antone C.